"Des yeux de feu me fixaient animés d’un désir affamé
Sur moi, rauque et lourde et carnivore
Passait l’haleine brûlante de la Mort
Griffes acérées, serres rapides, doigts décharnés et glacés
Sortaient des buissons, tentant de m’arrêter
Mais je poursuivais droit mon chemin
Il ne craint rien celui qui n’attend rien"
 
La cité de la nuit tragique
James Thomson (1834-1882)
Anca29_-___private__.jpg
Publicités